Après le vote d’Hadopi, le ministère de la culture n’a pas cru nécessaire de renouveler le nom de domaine jaimelesartistes.fr. Du coup, un internaute l’a acheté pour rediriger le site vers jaimelesartistes.info. À la place du site de Christine Albanel, nous avons donc une page clamant jaimelesartistes.fr mais toujours pas les majors.

Ne pas renouveler un nom de domaine, où comment le ministère de la culture perd encore de la crédibilité (si c’est possible) et 85 000 euros…

Cerise sur le gâteau, le proxy du ministère de la culture est bloquée et redirige sur cette page. Et pour bien s’amuser, il donne même un code PHP permettant de le faire.

Source : PC Impact

Edit : cet épisode a fait réagir certains députés, comme Lionel Tardy (député UMP farouchement opposé à la loi Hadopi). Enfin, le site de promotion de la loi Hadopi existe toujours. Il est accessible depuis l’URL www.culture.gouv.fr/culture/aimelesartistes/index.html, qui avouons-le est nettement moins joli. Enfin, le ministère de la culture a supprimé toute référence à jaimelesartistes.fr depuis les pages de son site.

Édit 2 (10 novembre) : Cette fois, c’est officiel, le site a été abandonné, bien que le nom de domaine en .com ait été acheté, et que le site ait refait surface sur les serveurs du ministère de la culture. Le site était “événementiel”, donc voué à disparaitre une fois la loi votée. Source.